47LES PRAIRIES À HERBES HAUTES

A ce jour les prairies à herbes hautes sont classées comme habitat en voie de disparition, avec moins de 1% de l’habitat d’origine subsistant en Ontario et au Manitoba. Pour éviter que ces paysages ne disparaissent, on encourage les gens à planter sur leur domaine des espèces natives de prairies à herbes hautes.

Faux-sorgho penché.
Faux-sorgho penché.
Celles-ci résistent aux conditions extrêmes. Une fois plantée, cette herbe n’a besoin que de très peu d’entretien, car ces espèces s’épanouissent d’elles-mêmes. La restauration des prairies fournit un excellent habitat pour toute une faune, dont diverses espèces de chouettes et de faucons, de nombreuses espèces de papillons, ainsi que des mammifères, insectes et passereaux.

En plantant des prairies à herbes hautes, vous embellirez le paysage et permettrez de restaurer un pan important de notre patrimoine naturel. Que diriez-vous d’en faire un projet de classe, et transformer une petite partie de votre monde en une prairie à herbes hautes primitive ? Pour en savoir plus, contactez l’aire de conservation de la région St. Clair.

< page précédente page 2 de 3 page suivante >