4LES COLONIES SUR LA SYDENHAM

Investiture de Lord Selkirk pour la terre à Baldoon.Gracieuseté du Musée régional de Wallaceburg
Investiture de Lord Selkirk pour la terre à Baldoon. Gracieuseté du Musée régional de Wallaceburg
Après la Guerre de 1812, le gouvernement britannique encouragea des milliers de personnes en Grande-Bretagne à venir s’établir dans le sud-ouest de l’Ontario. Trois bonnes raisons à cela :

1. Les Britanniques craignaient que les Américains n’envahissent à nouveau la région, comme ils le firent à Baldoon. Si par contre on y établissait des colonies, les colons en avertiraient les Britanniques et combattraient les Américains.

2. Pour aider les pauvres en Grande-Bretagne. En Angleterre, la fin de la guerre signifiait qu’un grand nombre de soldats se retrouvaient au chômage, affamés et sans abri. En Irlande, les propriétaires terriens avaient mal géré leurs terres, ce qui entraîna la Famine de pommes de terre. Celles-ci étant la principale source d’argent et de nourriture, des milliers d’Irlandais étaient affamés. En Ecosse, les propriétaires ayant décidé d’élever des moutons dans les Highlands, ils en chassèrent leurs habitants, les Scottish Highlanders. Dans un effort pour aider ces personnes, le gouvernement britannique entreprit de leur céder des terres dans le Haut-Canada.

page 1 de 3 page suivante >