21JOURNAUX, POLITIQUE ET LOISIRS

Il n’y avait pas que les journaux pour forger les opinions politiques. Des visites personnelles de candidats, arrangées par des membres importants au sein de la société, permettaient aussi d’influencer le vote. A Strathroy, William Hay Murray, un commerçant local, fit en sorte que Laurier visite la ville en 1907, avant les élections de 1908 (et Laurier l’emporta.) Laurier s'adressa à la foule sur le terrain de pique-nique de Strathroy, le long de la rivière Sydenham. C’était là un divertissement agréable pour les citoyens, qu’ils fussent libéraux ou conservateurs.

Sept. 1908. Mr. Wilfred Laurier parle à une foule à Dewan Station, Strathroy.
Sept. 1908. Mr. Wilfred Laurier parle à une foule à Dewan Station, Strathroy.
Les deux journaux continuèrent à s’affronter jusqu’en 1921, date à laquelle "The Age" racheta "The Dispatch." Le "Age Dispatch" a depuis lors tiré sans interruption à Strathroy, et continue à ce jour d’informer sur la politique régionale, avec cependant un ton un peu plus objectif.

< page précédente page 2 de 3 page suivante >