17LE MARÉCAGE D'ENNISKILLEN

Il était une fois le grand marécage d’Enniskillen, "…une vaste et impénétrable étendue marécageuse et boisée." Enniskillen n’existe plus maintenant que dans les livres d’histoire. Les seules traces physiques qui subsistent sont un sol plat argileux, et les nombreux kilomètres de fossés de drainage.

Ce diagramme indique où se trouvaient les terres humides dans les communes de Brooke et Enniskillen.
Ce diagramme indique où se trouvaient les terres humides dans les communes de Brooke et Enniskillen.
Enniskillen est une commune située au milieu du comté de Lambton. Parce que le terrain est plat, les eaux tendent à stagner plutôt que s’écouler, créant ainsi un marécage. Un marécage est une région boisée et recouverte d’eau pendant la majeure partie de l’année. L’eau s’accumule principalement en une seule grande étendue d’eau stagnante.

Le grand marécage d’Enniskillen couvrait en son temps une surface de 70.000 hectares. Il recouvrait tout Enniskillen et s’étendait aux communes de Brooke, Dawn et Sombra. S’y déplacer se révélait quasi-impossible, et ses eaux stagnantes étaient un habitat rêvé pour les moustiques, vecteurs de maladie. De nombreux pionniers à proximité attrapaient la malaria.

page 1 de 3 page suivante >