10LE FRONT CANADIEN EN 39-45

Agriculture

La Deuxième Guerre Mondiale coupa l’apport à la Grande-Bretagne de vivres en provenance d’Europe et d’Australie, menaçant de famine la population anglo-saxonne. Les fermes canadiennes fournirent des vivres à la Grande-Bretagne pendant toute la durée de la guerre. Pour y arriver, les fermiers travaillèrent encore plus. Les élèves du Strathroy Collegiate terminaient leurs cours plus tôt, afin d’aller aider aux champs, et les citadins faisaient du bénévolat à l’usine de conserves.

< page précédente page 2 de 4 page suivante >